Design of a Self-Audit Tool for the Application of Lockout on Machinery in the Province of Quebec, Canada to Control Hazardous Energies

Source : Safety.
La non-application des procédures de cadenassage pour le contrôle des énergies dangereuses est l’une des principales causes de blessures graves et mortelles liées aux machines en Amérique du Nord. L’absence de vérifications du cadenassage ou d’outils appropriés pour vérifier le cadenassage est fréquente et, par conséquent, l’application du cadenassage n’est souvent pas entièrement conforme aux normes et aux règlements. Un outil d’auto-vérification pour l’application des procédures de cadenassage des machines a été élaboré sur la base des normes et règlements en vigueur et des recherches antérieures. La validité du contenu de l’outil a ensuite été testé auprès d’experts et de commentaires qualitatifs de six organisations du Québec…

Un audit pour améliorer les conditions d’exercice du travail

Source : Objectif prévention.
De septembre 2017 jusqu’à la fin 2018, l’ASSTSAS a accompagné un groupe de gestionnaires et de travailleurs dans un projet d’audit pour le centre d’hébergement St-Eusèbe (CISSS de Lanaudière). Formée de quatre sous-comités chargés d’évaluer des problématiques spécifiques (déplacements de clients, chutes et glissades, agressions et santé psychologique), l’équipe a travaillé de manière collaborative et paritaire.

Third party audits of the psychosocial work environment in occupational health and safety management systems

Source : Safety Science.
Les systèmes de gestion de la santé et de la sécurité au travail (GSST) certifiés selon OHSAS 18001 gagnent en importance. Un élément clé d’OHSAS 18001 est constitué par les audits réalisés par des tiers. Puisque les risques psychosociaux ne sont que brièvement mentionnés dans la norme, cette étude cherche à savoir si les audits traitent de ces risques dans une mesure suffisante.