Psychosocial Impact of COVID-19 on Healthcare Workers at a Tertiary Care Cardiac Center of Karachi Pakistan

Source : Journal of Occupational and Environmental Medicine.
Le but de cette étude était de déterminer le niveau de dépression, de stress et d’anxiété parmi les travailleurs de la santé travaillant dans un centre de soins cardiaques tertiaires de Karachi au Pakistan pendant la pandémie de COVID-19.

An Innovative Wellness Partner Program to Support the Health and Well-being of Nurses During the COVID-19 Pandemic: Implementation and Outcomes

Source : Nursing Administration Quarterly.
La réponse à la pandémie de la maladie à coronavirus de 2019 (COVID-19) risque d’exacerber l’anxiété, l’épuisement professionnel, la fatigue et la détresse que connaissent déjà les infirmières en nombre croissant. Un programme novateur de partenariat pour le bien-être a été élaboré dans le but d’améliorer la santé et le bien-être des infirmières de première ligne pendant la pandémie COVID-19 et au-delà.

Nursing Professionals’ Mental Well-being and Workplace Impairment During the COVID-19 Crisis: Network Analysis

Source : Journal of Nursing Management.
Cette étude a examiné les effets des années d’expérience en soins infirmiers et de la santé mentale sur l’incapacité de travail des infirmières pendant la crise COVID-19.

Anxiety, depression and cognitive emotion regulation strategies in Chinese nurses during the COVID-19 outbreak

Source : Journal of Nursing Management.
L’objectif de cette étude était d’explorer l’association entre les stratégies de régulation cognitive des émotions et l’anxiété et la dépression chez les infirmières pendant l’épidémie de COVID-19.

New graduate nurses’ coping with death and the relationship with death self-efficacy and death anxiety: A multicentre cross-sectional study

Source : Journal of Advanced Nursing.
Examiner la perception des compétences des infirmières nouvellement diplômées en matière de gestion des décès et de la mort et la relation avec l’auto-efficacité et l’anxiété face à la mort.

Nurse suicide prevention starts with crisis intervention

Source : American Nurse.
Nous savons que le taux de suicide est plus élevé chez les infirmières que dans la population générale, mais nous ne savons pas encore exactement pourquoi. Cependant, la nature du travail que nous faisons augmente notre risque d’anxiété, de troubles liés au stress et de dépression. La pandémie de COVID-19 nous rend encore plus vulnérables. Dans cet article, nous nous appuierons sur les stratégies de résilience couvertes dans le premier article de cette série sur la santé mentale des infirmières.

COVID-19 leadership – addressing fear through transformation

Source : American Nurse.
Le leadership de COVID-19 a eu des répercussions sur les soins de santé que peu de gens auraient pu prévoir. La plupart des travailleurs de la santé américains n’ont jamais vécu une telle expérience. Les travailleurs de la santé cherchent à être guidés de manière cohérente. Les leaders transformationnels peuvent utiliser quatre stratégies – influence idéalisée, motivation inspirante, considération individualisée et stimulation intellectuelle – pour insuffler du courage et guider les infirmières dans cette incertitude.

More than half of COVID-19 health care workers at risk for mental health problems

Source : ScienceDaily
Une nouvelle étude suggère que plus de la moitié des médecins, des infirmières et des intervenants d’urgence impliqués dans les soins COVID-19 pourraient être exposés à un ou plusieurs problèmes de santé mentale, notamment un stress traumatique aigu, la dépression, l’anxiété, la consommation problématique d’alcool et l’insomnie. Les chercheurs ont constaté que le risque de ces problèmes de santé mentale était comparable aux taux observés lors de catastrophes naturelles, telles que le 11 septembre et l’ouragan Katrina.

La prévention du suicide au travail

Source : Commission de la santé mentale du Canada
L’intensification du stress, l’anxiété et la dépression sont des effets secondaires de la pandémie de COVID-19. Pour certaines personnes, cela se traduit par des sentiments de désespoir, d’impuissance, voire par des pensées suicidaires. Nous avons besoin d’avoir des conversations concrètes au travail sur le suicide, d’apporter soutien et ressources, et d’apporter de l’espoir aux personnes qui pourraient avoir des difficultés en raison de leurs pensées suicidaires. Servez-vous de ce guide pour vous y retrouver dans ces conversations difficiles. Il propose de l’information pour votre propre santé mentale et celle des employeurs, gestionnaires et collègues, ainsi que des conseils pour ceux qui travaillent avec le public. Le simple fait de parler du suicide est l’une des meilleures façons de l’éviter.

Sentinel Event Alert: Joint Commission addresses workers in crisis

Source : American Nurse
La Joint Commission a publié une alerte d’événement sentinelle qui aborde les craintes des travailleurs de la santé et présente cinq stratégies pour soutenir ces travailleurs. Les craintes des travailleurs de la santé vont de l’inconnu : y aura-t-il suffisamment d’EPI pour me protéger pendant mon travail ? – et la crainte de tomber malade et de transmettre le virus à leurs proches. Ces craintes sont exacerbées chez les travailleurs susceptibles d’être confrontés à de graves complications dues à une infection potentielle par le COVID-19 en raison de leur âge ou d’autres conditions sous-jacentes. Mais le plus grand défi signalé dans l’étude est celui de la dotation en personnel, où les obstacles vont de la communication au simple fait d’avoir suffisamment de personnel pour couvrir chaque quart de travail.