Beyond Getting Started A Resource Guide: Implementing a Safe Patient Handling and Mobility Program in the Acute Care Setting

Source : AOHP
Les pratiques de traitement des patients ont un impact à la fois sur le personnel de santé (HCP) et sur le patient. Ce guide de ressources traite de la manipulation des patients dans le but de fournir les outils nécessaires aux professionnels de santé au travail (PST) pour mettre en œuvre un programme de manipulation et de mobilité sécuritaires des patients (MSP), dont l’objectif est d’utiliser des équipements de manipulation sécuritaires pour mobiliser les patients plus tôt, plus souvent et à leur plus haut niveau de mobilité. Depuis la première publication de ce guide, le nombre de preuves démontrant les avantages des programmes de MSPT n’a cessé de croître, et ce guide de ressources tente de consolider ces preuves dans un format utile pour l’OHP ou les autres professionnels de santé chargés de mettre en œuvre un programme de MSPT.

Preventing Staff Member Injury Through Safe Patient Handling and Movement

Source : AORN Journal.
Les membres de l’équipe périopératoire travaillent dans un environnement qui les oblige à déplacer et à positionner les patients anathétisés. En raison de la nature de ce travail, les membres de l’équipe périopératoire sont confrontés à des facteurs de stress physique qui les exposent à des risques de blessures. Les responsables des établissements de soins de santé doivent collaborer pour répondre aux préoccupations relatives à la manipulation et au déplacement sûrs des patients (SPHM) et promouvoir une culture de la sécurité.

Repositioning for pressure injury prevention in adults

Source : Cochrane Database of Systematic Reviews.
Une lésion de pression, également appelée « escarre » ou « plaie de lit », est une zone de lésions tissulaires localisées causées par une pression, une friction ou un cisaillement non relâchés sur une partie du corps. L’immobilité est un facteur de risque majeur et le repositionnement manuel d’une stratégie de prévention commune. Il s’agit d’une mise à jour d’une étude publiée pour la première fois en 2014.