Living with face masks: How to stow them, reuse disposables and more | CBC News

Source : CBC
Maintenant que beaucoup d’entre nous porteront régulièrement des masques dans un avenir prévisible, comment pouvons-nous faire en sorte que cela fonctionne ? Peut-on réutiliser les masques jetables ? Pouvez-vous garder les masques sur votre menton ou les accrocher à votre rétroviseur lorsqu’ils ne sont pas utilisés ? De combien de masques votre enfant a-t-il besoin pour aller à l’école ? Voici quelques conseils pour vivre avec des masques.

Re-imagining Long-term Residential Care in the COVID-19 Crisis

Source : Canadian Centre for Policy Alternatives
La crise COVID-19 offre une opportunité de créer une nouvelle et meilleure normalité dans les établissements de soins de longue durée canadiens. Les recommandations à court terme du rapport sont les suivantes : rendre tout le personnel permanent et limiter son travail à une seule maison de soins ; augmenter les salaires et les avantages du personnel, en particulier les congés de maladie ; fournir rapidement des tests à tous ceux qui vivent, travaillent ou se rendent à domicile ; garantir l’accès immédiat à des équipements de protection ; et limiter fortement les transferts des hôpitaux.

What Does it Cost to Care?

Source : Canadian Centre for Policy Alternatives
Dans la tourmente, le système de soins de longue durée de l’Ontario nécessite un investissement supplémentaire de 1,8 milliard de dollars par an pour atteindre les niveaux de qualité des soins et de sécurité recommandés, selon une nouvelle étude du CCPA. Porter les niveaux quotidiens de soins directs à 4,1 heures par résident – une norme largement reconnue pour des soins de qualité – nécessiterait une augmentation de 51 pour cent du nombre d’heures consacrées à la prestation de soins. [Les auteures] estiment qu’à ce coût, il faudrait ajouter 285 millions de dollars par an pour amener les salaires des infirmiers et infirmières autorisés (IA), des infirmiers et infirmières auxiliaires autorisés (IAA) et des préposés aux services de soutien à la personne non syndiqués au niveau des taux syndicaux moyens.

Preventing and managing COVID-19 across long-term care services: policy brief, 24 July 2020

Source : World Health Organization
Cette note d’information présente 11 objectifs politiques et points d’action clés pour prévenir et gérer COVID-19 dans les soins de longue durée. Elle s’adresse aux décideurs politiques et aux autorités (nationales, infranationales et locales) impliqués dans la pandémie de COVID-19. Cette note s’appuie sur les données actuellement disponibles concernant les mesures prises pour prévenir la pandémie de COVID-19, s’y préparer et y répondre dans les services de soins de longue durée, y compris les prestataires de soins.

Communique #4: A Tale of Two Epidemics: Why Seniors’ Care in Canada was So Hard Hit

Source : C.D. Howe Institute
Le présent communiqué se concentre sur les soins de santé pour la population âgée dans le contexte de COVID-19, les taux de mortalité élevés dans les établissements de soins et certaines des causes sous-jacentes. En raison d’un sous-investissement constant dans les soins à domicile et les soins de proximité, la proportion de Canadiens vivant dans un établissement de soins est plus élevée que dans de nombreux autres pays. Les personnes âgées vivant dans la communauté sont beaucoup moins exposées au risque d’infection et de décès par COVID-19 que celles qui vivent en institution. Les provinces devraient augmenter les investissements dans les soins à domicile et dans la communauté et développer des politiques qui augmentent la liberté de choix des personnes âgées canadiennes en ce qui concerne où et comment elles reçoivent des services de soins. Des mesures d’incitation devraient être conçues pour encourager ceux qui peuvent recevoir des soins appropriés dans un cadre non institutionnel à le faire… Relever les défis sous-jacents et améliorer la coordination des services de santé et des autres services de soins permettrait de réduire le risque de base pour la population âgée en cas de deuxième vague de COVID-19 ou de maladie infectieuse différente à l’avenir.

La pandémie dans le secteur des soins de longue durée: où se situe le Canada par rapport aux autres pays? : Analyse-éclair

Source : ICIS
La présente analyse examine les ressemblances et les différences entre l’expérience de la pandémie de COVID-19 (maladie à coronavirus) dans les établissements de soins de longue durée du Canada et celle des autres pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les données ont été recueillies en date du 25 mai 2020 auprès de différentes sources internationales et nationales, notamment les systèmes de surveillance, les sites Web des pays, l’Organisation mondiale de la santé et l’OCDE. L’analyse porte sur 3 secteurs : les cas et les décès liés à la COVID-19 dans les établissements de soins de longue durée; les caractéristiques de référence des systèmes de santé; les stratégies d’intervention pour lutter contre la pandémie.

COVID-19: Le respirateur en élastomère comme solution de rechange au N95

Source : Profession Santé
Le respirateur en élastomère s’avère une bonne solution de rechange pour protéger les travailleurs de la santé du coronavirus lorsque les masques N95 font défaut, selon un document rédigé par le Comité sur les infections nosocomiales du Québec de l’INSPQ dans lequel des recommandations sur l’utilisation et le nettoyage de ce masque sont édictées… Toutefois, ces respirateurs ne doivent pas être utilisés dans les situations où un champ stérile est requis, comme lors d’une procédure invasive, avertit l’INSPQ. «La valve d’expiration permet à l’air non filtré d’être expiré par le porteur, air potentiellement contaminé par des microbes et pouvant contaminer le champ stérile», indique-t-il. Pour cette même raison, les respirateurs en élastomère ne protègent pas les usagers d’un travailleur de la santé infecté.

État de préparation et intervention en case de pandémie dans le secteur des soins de longue durée (FCASS-ICSP) : Auto-évaluation

Source : Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé; Institut canadien pour la sécurité des patients
« Cet outil d’auto-évaluation (non exhaustif et non validé)permet aux établissements de soins de longue durée et aux résidences pour personnes âgées d’évaluer leur capacité à faire face à une pandémie, d’éclairer la planification de leur réponse en cas d’éclosion et de se préparer à de futures vagues de COVID-19 » (FCASS)